lun. Mai 25th, 2020

Dans l’oeil du dragon : Fabienne Colas et Georges Karam misent sur Job.Etrouve!

3 min read
job.etrouve
Spread the love
0
(0)

VILLE DE QUÉBEC, le 12 mai 2020 – C’est lors de son passage à l’émission « Dans l’oeil du Dragon », présentée sur Ici Radio-Canada Télé le mercredi 29 avril dernier, que Job.Etrouve a obtenu un financement de 150 000 $. Ce sont les dragons Fabienne Colas et Georges Karam qui ont ainsi démontré leur intérêt, en échange de 18% des actions de l’entreprise présidé par David Therriault.

 

La dragonne invitée Fabienne Colas a paru particulièrement impressionnée par la mission de l’entrepreneur : « Ce que je trouve intéressant dans ce concept, c’est le fait que ce n’est pas juste un site où des gens se mettent en relation; il y a un accompagnement, une formation… cela veut dire que moi, l’employeur, j’ai quand même une espèce d’assurance qualité quelque part que les autres sites n’offrent pas. », a-t-elle mentionné lors de l’émission.

 

Valoriser les ressources locales

Job.Etrouve est une entreprise faisant affaire à l’international, mais qui s’est formée de racines profondes au Québec et ayant à coeur de favoriser l’achat local, surtout en cette période difficile. Une des premières valeurs de Job.Etrouve se trouve en l’achat local, qui favorise le développement économique du Québec; 99 % de ses fournisseurs sont au Québec. En ce contexte actuel de pandémie, l’entreprise souhaite mettre davantage l’accent sur la collaboration avec ses fournisseurs québécois pour les différentes évaluations linguistiques, entre autres.

Image

(Loïc Lessard Paquette, Fabienne Colas,

XDA Labs
Prix: Gratuit
, président de Job.Etrouve et Georges Karam)           (Crédit photo : photographe de plateau Yanick MacDonald)

« Beaucoup de gens disent qu’ils veulent changer le monde, et il y a des gens qui changent le monde… je trouve que toi, tu changes le monde.», a ajouté la dragonne Fabienne Colas. « Tu vas dans des endroits un peu difficiles, des endroits où on a besoin de ça pour faire une différence. » Elle a d’ailleurs ajouté qu’elle appréciait que l’entreprise en soit une qui veut faire de l’argent et ayant une mission lucrative, tout en changeant le monde. En effet, Job.Etrouve s’assure que chacune de ses « ressources » ait une bonne qualité de vie et un rémunération appropriée.

 

Ce qui a conquis l’autre dragon, Monsieur George Karam? « On sait c’est quoi percer des nouveaux marchés, arriver ici et trouver un premier emploi… c’était quelque chose pour nous. Je suis fier de dire que dans mes centres d’appels, j’en ai eu des médecins, des dentistes, des avocats, qui recommençaient dans la vie pour être en mesure d’aller chercher de l’expérience. »

 

À PROPOS DE JOB.ETROUVE
Lancée fin 2017, Job.Etrouve, dont l’objectif est de rendre le marché de l’emploi canadien accessible aux travailleurs étrangers sans qu’ils aient à quitter leur milieu de vie, est active dans plus de 23 pays. Par le fait même, les entreprises utilisant ses services peuvent avoir accès à un bassin d’employés pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre et ce, sans avoir à débourser des milliers de dollars.

 

Job.Etrouve cumule plus de 10 000 CVs, parmi lesquels  on  retrouve des programmeurs informatiques, agents de services à la clientèle, spécialistes support technique, agents en ventes, comptables, etc.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?