Haïti-Justice : interdiction de départ contre Harry Clinton

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Ocnam clamé Daméus continue d’attirer les regards sur son parquet.

Publicités

En effet, dans une correspondance adressée ce vendredi au directeur général du ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales, Fednel Monchery, il demande à ce dernier de passer des instructions au directeur du service d’immigration et d’émigration pour que celui-ci prenne toutes les mesures nécessaires afin que le citoyen Harry Clinton soit interdit de laisser le pays par voie aérienne, terrestre ou maritime.

Toujours dans cette même correspondance, le commissaire affirme entendre utiliser son droit de poursuite contre tout individu, fonctionnaire ou agent public qui aurait posé un acte visant à outrepasser cette mesure.
Harry Clinton, ancien ministre des Travaux Publics Transports et Communications (17 mars 2004 – 21 octobre 2004) a été, sous l’administration Privert/Jean-Charles, nommé Directeur de l`AAN (Autorité Aéroportuaire Nationale) par arrêté présidentiel publié dans le journal officiel Le Moniteur numéro 144 du mardi 9 août 2016.

Cette interdiction de départ est venue moins d’une semaine après les révélations faites par l’ancien ministre Yves Germain Joseph sur Scoop FM, où ce dernier avait dévoilé que le sénateur Evalière Beauplan recevait 50 000$ tous les mois sur les chariots à l’aéroport tout au long de la transition de Jocelerme Privert.

Source: Juno7

Facebook Comments
Please share this to your friends