Mackenson Dorilas interdit de prophétiser

« Il n’a pas le droit de prendre la parole ni à son église, ni sur les réseaux sociaux sans avoir fourni les pièces qui confirment ses études en théologie et son droit d’assermentation », a précisé le directeur du ministère, Evens Souffrant.

Publicités

Le ministère des cultes a enfin auditionné Mackenson Dorilas. Sa décision le concernant n’est pas du tout en la faveur du prétendu « prophète ».  Après l’audition, le ministère des cultes interdit formelle à l’homme punaise de continuer avec ses pratiques incluant aussi ses apparitions sur les réseaux sociaux et ce, pendant un long mois.

« Il n’a pas le droit de prendre la parole ni à son église, ni sur les réseaux sociaux sans avoir fourni les pièces qui confirment ses études en théologie et son droit d’assermentation », a précisé le directeur du ministère, Evens Souffrant.

En cas de violation et/ou non-respect de cette mesure, l’autoproclamé « prophète » sera poursuivi par la justice haïtienne, a ajouté le DG qui n’écarte pas la possibilité de reconsidérer le cas « Mackenson » si ce dernier présente dans le délai imparti, une demande formelle de fonctionnement.

Source: Juno7

Facebook Comments
Please share this to your friends